Évidemment

Mon cœur, mes mains
Mes yeux, mes reins
Plus rien ne m’appartient
J’me fais du mal pour faire du bien
J’oublie comme si c’n’était rien

Dans mon jardin d’enfer, poussent des fleurs
Que j’arrose de mes rêves, de mes pleurs
On a beau être sur le toit du monde
‎‏On ne peut toucher le ciel du doigt

Évidemment
Toutes ces belles promesses que j’entends
C’n’est que du vent

Évidemment
Car après l’beau temps vient la pluie
C’est c’qu’on oublie

C’est toujours trop beau pour être vrai
Mais c’n’est jamais trop laid pour être faux
Évidemment
Elle ne sera plus jamais la même
Cette fille d’avant

Je vends demain, j’rachète hier
Le temps est assassin
Je cherche l’amour
Je n’trouve rien
Comme dans mon sac à main

Dans ma tête c’n’est pas tant évident
Je recherche la vérité tout en l’évitant
On a beau être sur le toit du monde
‎‏On ne peut toucher le ciel du doigt

Évidemment
Toutes ces belles promesses que j’entends
C’n’est que du vent

Évidemment
Elle ne sera plus jamais la même
Cette fille d’avant

Car moi je chante
Ma vie, la vôtre
Et un peu de romance
Je suis nue devant vous
Donnez-moi donc une chance

De vous à moi
De moi à vous
Ai-je réussi à chanter
À chanter la Grande France

C’est toujours trop beau pour être vrai
Mais c’n’est jamais trop laid pour être faux
Évidemment
Elle ne s’ra plus jamais la même
Cette fille d’avant

Évidemment

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *